Accueil > Evénements > Actions d’information > Conférence sur la mémoire

Conférence sur la mémoire

dimanche 2 novembre 2008

Alzheimer : mieux comprendre et appréhender la maladie aurait pu être le sous titre de notre conférence.


Animée par le Docteur May Antoun, médecin gériatre au centre longs séjours « Les Arbousiers » de La Teste de Buch (photo ci jointe) et Bernadette Freyssignac, présidente de l’Association Alzheimer Gironde.

La maladie d’Alzheimer a été déclarée Grande cause nationale en 2007 après des années de revendications par l’Association France Alzheimer, auprès des pouvoirs publics.

La maladie d’Alzheimer touche aujourd’hui en France plus de 850 000 personnes, avec une grande majorité de femmes dont environ 60 % sont maintenus à domicile.

Or pour « vivre avec » une personne malade, une information, une formation et un accompagnement sont indispensables.

Décrite pour la première fois en 1907, la maladie d’Alzheimer regroupe de multiples démences (vasculaire, dégénérative, mixte, à corps de Lewy, frontale, alcoolique…) dont la perte de mémoire constitue le dénominateur commun.

Madame Freyssignac a commencé la conférence en nous parlant de l’association France Alzheimer et de son importance auprès des personnes malades mais aussi et surtout auprès des familles. En effet la maladie touche tout le monde et tout l’entourage du malade est concerné.

Vous pourrez trouver tous les renseignements utiles sur le site France Alzheimer, que nous vous invitons à aller visiter.

Madame May Antoun a ensuite pris la parole pour nous expliquer, simplement, ce qu’était la mémoire, son fonctionnement et aussi ses disfonctionnements.

Mieux qu’une conférence, ce fut un moment de partage entre une professionnelle de la santé, et le public. Parlant avec conviction mais aussi beaucoup d’amour des personnes atteintes de cette maladie, sans dramatiser, mais surtout en la rendant plus humaine. Discours entrecoupé d’anecdotes sur, Charles, Jeanne et tous les autres….

Je dois avouer que comme beaucoup, cette maladie me fait peur .Dès que je perds mes clés ou oublie un mot je la soupçonne d’en être la cause. J’appréhendais donc un peu ce rendez-vous, mais très vite, prise par les explications du docteur Antoun, j’ai été, comme les 150 personnes présentes, captivée par ses paroles et j’ai pu faire la différence entre la perte de mémoire inhérente à l’âge, au stress…… et à la maladie. Si vous n’étiez pas présent (e) n’hésitez pas à aller assister à sa prochaine conférence, vous aurez un autre regard sur la maladie et sur les malades. Et n’oubliez surtout pas que la mémoire ne s’use que si l’on ne s’en sert pas.

L’association Femmes Solidaires remercie le docteur May Antoun d’avoir accepté notre invitation, ainsi que Madame Freyssignac, qui malgré un sujet grave, nous ont permis de démystifier cette maladie.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.