Accueil > Archives > L’avortement, un droit, notre choix notre liberté

L’avortement, un droit, notre choix notre liberté

mardi 19 octobre 2010

Le droit à l’IVG, gagné de haute lutte, est aujourd’hui menacé.
Le droit à l’avortement est une liberté fondamentale pour les femmes.
La liberté de disposer de son corps permet de faire ses propres choix de vie ; c’est un pas vers l’autonomie, c’est permettre aux femmes d’exister autrement qu’en tant que mère.

RIEN N’EST ACQUIS !

De 1975 à 2001, le droit à disposer de son corps n’a fait que progresser, grâce aux luttes menées par les femmes. On pouvait penser qu’en 2001, le droit à l’avortement était enfin acquis ! mais 9 ans plus tard :
- la loi de 2001 n’a jamais été appliquée dans son intégralité, (notamment l’allongement des délais, obstacles multiples…)
- la loi Bachelot enterre l’hôpital public et l’avortement avec (la fermeture d’hôpitaux de proximité, de maternités, de centre d’interruption de grossesse (CIVG),
Cette politique est un recul inacceptable pour les femmes, une manifestation nationale est organisée à Paris et un rassemblement à Bordeaux

SAMEDI 6 NOVEMBRE

Stop aux anti -avortement
Comme chaque année en novembre, les catholique intégristes organisent une prière publique « pour demander pardon à Dieu du meurtre des enfants dans le ventre de leur mère ».
Plus de 30ans après la loi Veil, légalisant l’avortement, des obscurantistes refusent encore et toujours aux femmes le droit de disposer de leur corps en condamnant l’avortement et la contraception. Ils prônent un schéma réactionnaire et patriarcal, de la famille et de la société : LA femme doit être LA mère au service de tous.
Ils condamnent entre autres, la monoparentalité, l’union libre, l’homosexualité…
Notre corps nous appartient, nous ne laisserons personne décider de nos vies

Samedi 6 novembre
Rassemblement à Bordeaux, à 14h devant l’hôpital st André cours d’albret
pour défendre le droit à l’avortement
NON à la fermeture des centres pratiquant les IVG
NON au démantèlement de l’hôpital public
NON à la déshumanisation des soins
OUI à la liberté d’avorter

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.