Accueil > A propos de nous > Nos prises de position > Non à la prostitution

Non à la prostitution

samedi 21 septembre 2013

Faire enfin reculer la prostitution en France et engager la société auprès de ses victimes : Le principe est acquis, place à la loi !

Pour la troisième fois en deux ans, les député-es de tous bords s’accordent autour d’une refonte globale et cohérente des politiques publiques en matière de prostitution : après le rapport Bousquet-Geoffroy et la résolution réaffirmant la position abolitionniste de la France, le rapport d’information Olivier vient en effet
d’être adopté à l’unanimité des membres de la délégation aux droits des femmes.
Nos 55 associations de soutien aux personnes prostituées, de lutte contre les violences faites aux femmes et de promotion de l’égalité femmes-hommes s’en félicitent vivement et prennent date : la prostitution étant la dernière des violences faites aux femmes dont les victimes sont encore pénalisées et les auteurs impunis,
nous exigeons l’adoption effective d’une loi pour le 25 novembre 2013 !
Nous prendrons le temps d’analyser avec attention chacune des 40 recommandations du rapport Olivier et les confronterons à l’expertise de terrain et de fond de chacune de nos associations. Mais nous saluons solennellement dès aujourd’hui les 4 grands axes du rapport :
- Mieux lutter contre les réseaux de traite et de proxénétisme
- Accompagner globalement les personnes prostituées, notamment en les aidant à sortir de la prostitution
- Renforcer l’éducation à la sexualité et la prévention
- Responsabiliser les clients et pénaliser l’achat d’actes sexuels
Transposés en dispositions législatives, ces 4 axes permettraient d’engager toute la société auprès des victimes de cette forme particulièrement violente d’exploitation que représente la prostitution.
Nous veillerons donc à ce que chacune de nos recommandations (VOIR ci-dessous) soient reprises à l’occasion de l’examen d’une grande loi globale abolitionniste

.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.