Accueil > A propos de nous > Nos prises de position > Proposition de loi - IVG

Proposition de loi - IVG

vendredi 22 janvier 2021

Femmes Solidaires, mouvement féministe, laïc, et d’éducation populaire, réaffirme son soutien à la proposition de loi relative à l’IVG pour renforcer le droit fondamental à l’Interruption Volontaire de Grossesse (IVG).

La proposition de loi relative à l’IVG entend renforcer le droit fondamental à l’Interruption Volontaire de Grossesse (IVG). La mesure phare de ce texte est d’allonger de deux semaines le délai légal pour avoir recours à l’IVG, qui serait ainsi porté de 12 à 14 semaines de grossesse. Si les députés ont adopté cette proposition de loi en première lecture le 8 octobre 2020, les sénateurs, quant à eux, ont rejeté le texte ce mercredi 20 janvier 2021
L’accès à l’IVG n’est pas acquis sur tout le territoire français. Chaque année, 3000 à 5000 femmes avortent à l’étranger, une situation qui impacte de manière disproportionnée les femmes vivant en situation de précarité. Toutes ne peuvent pas se permettre, financièrement, de quitter leur pays pour exercer un droit fondamental.
La proposition de loi prévoit par ailleurs l’ouverture du droit pour les sages-femmes de pratiquer des IVG chirurgicales jusqu’à 10 semaines ce qui permettrait d’accroître le nombre de praticiens habilités à les pratiquer. Cette mesure aurait un impact direct sur l’accès à l’IVG.
Voir Communiqué de presse ci dessous

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par les responsables.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.