Accueil > Evénements > Actions d’information > Retour sur la sortie à Couthures sur Garonne

Retour sur la sortie à Couthures sur Garonne

jeudi 20 septembre 2012

Sous le soleil du Val de Garonne samedi 8 septembre

24 participants ont participé à la sortie conviviale organisée le samedi 8 septembre dernier.
JPEG
Départ à 8 h 30 et arrivée à 10 h à Couthures sur Garonne où notre jeune guide, nous attendait sur la place ombragée de beaux platanes au bord du fleuve.
Après un sympathique café d’accueil, nous sommes entrés dans la salle de scénovision pour une étonnante projection théâtralisée sur les crues de Garonne à laquelle les riverains vouent un émouvant respect.
Ils jouent d’ailleurs leurs propres rôles dans ce spectacle et leur accent est délicieusement rocailleux comme les cailloux de Garonne.JPEG

Après le spectacle, un apéritif local nous est gentiment offert...
ça nous requinque un peu après toute cette eau !

Ensuite, nous nous installons dans la salle de la maquette du village réalisée avec ingéniosité par ces mêmes habitants. Nous comprenons alors le problème majeur de ce village : il est situé dans un méandre ; même l’église située sur une hauteur n’était pas épargnée.
Mais la vie des anciens s’est organisée en fonction des colères courtes mais parfois terribles du fleuve : tout était monté au grenier ou au plafond, même les gros meubles à l’aide de poulies ; au mur : ni plâtre, ni bois, ni tapisserie...
Dans la campagne, des zones étaient aménagées pour mettre les troupeaux à l’abri. Après la crue, tous nettoient et remettent en état solidairement.

Dans une autre salle, nous chaussons des lunettes pour voir un documentaire en 3D très poétique en même temps que pédagogique sur la faune et la flore, nous alerte sur la raréfaction ou même la disparition de certaines espèces. Il y est question de Hérons, d’Aigrettes, d’Aloses, d’Esturgeons, de Lamproies, mais aussi de nouveaux prédateurs comme les Cormorans, les Ragondins, les Silures...
Le commentateur émet des hypothèses sur les changements survenus et sur le débit de plus en plus bas du fleuve.

L’heure du repas est déjà là, nous sommes même en retard...
notre chauffeur, Victor, se faufile entre les champs de tomates, le maïs et le tournesol jusqu’à l’auberge de Mativat où nous sommes attendus.
Ambiance campagnarde très chaleureuse : heureusement que nous sommes installés à l’intérieur, car dehors le mercure marque 33° ! Notre hôtesse nous régale d’un succulent repas arrosé de vin de Buzet.

JPEG

Et c’est déjà l’heure de repartir : nos embarcations nous attendent ; en effet nous remontons Garonne ( il faut enlever l’article "la", car pour les gens de Garonne le fleuve est une personne ) jusque vers Marmande avec nos pilotes, bénévoles des Sauveteurs de Garonne.

La balade devait durer 1 heure, mais finalement nous sommes restés 2 heures sur l’eau à écouter les explications de nos deux amoureux du fleuve. JPEG

C’est ravis de cette belle journée passée ensemble, que nous reprenons la route du Bassin d’Arcachon, en méditant sur le respect et l’amour portés au fleuve par ses riverains, pour en prendre soin.
"Gens de Garonne" est l’œuvre de villageois passionnés.
Merci à eux.

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.