Accueil > Activités > Activités militantes > Avec le centre social > centre de planification d’Arcachon

centre de planification d’Arcachon

vendredi 2 avril 2010

Inquiétudes sur le devenir du centre de planification d’Arcachon

Nous avons été reçues en même temps que Monique Nicolas, présidente du planning familial, par M Goujard DRH de l’hôpital , le docteur Amblard chef de service de la maternité et Mme Rougier Sage femme.

Le centre de planification dépend de l’hôpital de La Teste.
Il a la particularité d’être sur deux sites ; le premier à l’hôpital et le second dans les locaux de la Maison Départementale de la Solidarité et de l’insertion du conseil général (MDSI) dans le centre ville d’Arcachon, un lieu facile d’accès et discret pour les jeunes.

C’est un lieu démédicalisé d’écoute et de dialogue. Environ 220 à 250 consultations par an, où les mineures et les adultes peuvent obtenir une contraception, faire un test de grossesse, faire un test VIH. Les consultations se tiennent le mercredi après-midi. C’est cette permanence qui nous préoccupait tout particulièrement.

Du fait du départ du médecin attaché à ce centre des questions se posaient sur sa pérennité. Nous avons donc demandé un rendez-vous pour faire le point sur cette situation.

La réponse a été claire : Le centre ne fermera pas, par contre en raison du manque de médecins attachés à l’hôpital, il est envisagé d’assurer la permanence par une sage-femme, qui a toutes les compétences requises pour assurer cette mission.
Ce remplacement d’un médecin par une sage-femme est subordonné à une décision du Conseil général, qui s’appuie sur un texte de portée générale pour accorder cette autorisation.

Nous suivons donc de près l’évolution de ce dossier.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.