Accueil > Activités > Activités récréatives > Sports > Balade en forêt usagère de La Teste de Buch

Balade en forêt usagère de La Teste de Buch

samedi 16 mai 2009

Jeudi 14 Mai, malgré un temps gris et menaçant, un petit groupe de cinq Femmes Solidaires a emboité le pas de Jean Claude, guide recruté pour ses compétences en matière de forêt usagère et pour ses accointances avec femmes solidaires.

Le rendez-vous était fixé au local à 9 h 45 pour vérifier les équipements nécessaires : chaussures tout-temps, ciré, couvre-chef, parapluie, boussole, ration de survie…
et surtout bonne humeur !

Après la répartition dans deux voitures, nous filons vers la piste n° 114 et le cimetière des Sénégalais d’où nous débuterons notre promenade commentée.
Laurence, au volant de sa voiture suit celle de Jean Claude au plus près, car elle ne connait pas le lieu du point de départ de notre balade !

Dès le départ, Jean Claude nous fait un petit rappel historique sur ce lieu assez ignoré de nombreux Testerins ; en effet sont enterrés là de très nombreux soldats Africains, en « convalescence » après avoir été blessés dans les tranchées en 14/18 pour défendre la France.

Jean Claude nous entraine ensuite sur les chemins sablonneux au delà de la craste de Nézer.

Pendant une heure et demi, nous marchons (pas assez vite au gré d’Annie !) en apprenant beaucoup de choses sur cette très belle forêt naturelle : le droit d’usage, les parcelles, les propriétaires, les différentes essences d’arbres auto-germées, les palombières, la faune, les oiseaux, le gemmage…
Nous découvrons quelques cabanes dont une si accueillante que nous décidons d’y organiser un pique-nique en septembre si le propriétaire est d’accord ! une cabane charmante aux volets bleus, avec des arbres fruitiers, un beau potager, une réserve de bois impressionnante, des fauteuils romantiques en fer blanc, un rosier grimpant, des fleurs …et le calme absolu.
Ici, « nous sommes ailleurs » : il n’ y a ni eau, ni électricité, on entend seulement le vent qui murmure dans les arbres et le coucou chanter !

La boucle se termine, nous sommes un peu « humides » mais heureuses car c’était très agréable et sympathique. Les genoux de Simone ont bien tenu, mais le dos de Nicole demande un peu d’entraînement !

Nous pensons bien sûr à nos copines les actives, ou celles qui n’ont pas pu se libérer, et tentons de trouver une date un dimanche matin (le 14 juin peut-être ?) pour que davantage de Femmes Solidaires puissent venir profiter de la forêt.

A bientôt

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par les responsables.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.